FANDOM


LCDP Wordmark
Cet article est considéré comme une ébauche.
Vous pouvez nous aider en l'améliorant.
Pour cela, nous vous prions de vous reporter à nos conventions d'édition.

Je me trouve devant l'école de votre fille Karina. Et j'ai des associés à Kostroma qui observent votre mère en train de sortir du supermarché. Si le portrait que vous réalisez finit par me ressembler d'une quelconque façon, vous ne les reverrez jamais. La police ne pourra pas vous protéger, Nikolaï.
— Le Professeur menaçant Nikolaï Dimitrievich en russe[fonte]

Le canal n°8 est la fréquence radio utilisée par le Professeur pour menacer Nikolaï Dimitrievich.

Histoire Modifier

2016 Modifier

Alors que la police a mis la Fabrique sur écoute via le poste situé sur le toit, un policier passe un appel personnel. Raquel rappelle donc à tout le monde qu'il faut libérer le canal 8 pour les otages. Grâce au micro posé dans l'une des branches de lunettes d'Ángel Rubio, le Professeur note cette information.[1]

Après être entré par effraction dans une voiture de police et avoir prétendu, via l'indicatif radio, à des policiers de patrouille qu'un braquage avait lieu dans une quincaillerie au 33, rue Alcantara, le Professeur parvient à entrer en contact avec Dimitrievich qui se trouve à cet instant sous la tente de la police. Il le menace, en russe, de faire du mal à sa mère et à sa fille si le portrait-robot établi lui ressemblait.[2]

Voir aussi Modifier

Notes et références Modifier

  1.  Réf.  Épisode 6 (Saison 1) )
  2.  Réf.  Épisode 9 (Saison 1) )
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .